Quand nous voyons en mer les méfaits de la surconsommation, de la surpêche et de l’utilisation irraisonnée des produits fossiles, nous ne pouvons qu’être atterrés par la décision de Trump de se retirer des accords de Paris (même si cela ne constitue pas une surprise en soi). Et la complainte de Nino Ferrer qui regrettait avec nostalgie “le Sud” il y a plusieurs décennies prend tout son sens aujourd’hui, malheureusement. Nous en profitons encore et encore mais nous ne sommes pas sûrs que les générations suivantes auront encore cette chance.
Nous sommes profondément attachés à l’expérience de l’Europe et à la liberté qu’elle nous donne pour voyager, rencontrer avec plaisir, au delà du barrage de la langue , des personnes ayant d’autres cultures, mais qui partagent avec nous des valeurs démocratiques fondamentales. Comme Amin Maalouf je pense ” qu’elle représente une ébauche de ce que pourrait signifier concrétement cette fin de la Préhistoire: mettre peu à peu derrière soi les haines accumulées, les rivalités séculaires… transcender la diversité des cultures sans jamais chercher à l’abolir, pour que naisse un jour, à partir des nombreuses patries ethniques, une patrie éthique… ” Mais il y a du chemin à faire quand nous voyons certaines régions entières de la Grèce annexées par des représentants d’autres parties de l’Europe qui imposent leur langue et confisquent à leur profit une partie du territoire au point de rejeter tous ceux qui ne sont pas de leur région d’origine en nous traitant de “mauvais franchies” ou d’étrangers… Contrairement à tous ces propriétaires, nous les marins ne considérons pas la mer comme nous appartenant mais comme un patrimoine à respecter et à transmettre dans les meilleures conditions à nos enfants. Décidemment nous devons être trop idéalistes… Mais maintenant j’y pense, n’y a t-il pas urgence à organiser un monde plus juste et conscient qu’il va à sa perte s’il continue à ignorer les risques qu’il prend à faire n’importe quoi avec ses ressources.

Petits sandwichs pour longues traites Nous avons adopté les petits sandwichs personnalisés pour les longues traites ou les moments un peu costauds. Rien n’empêche de préparer à l’avance les ingrédients que nous mettons ensuite dans des boites sous vide pour faciliter leur conservation.
Les ingrédients Nos petits sandwichs

La base

  • Du pain complet tranché
  • Oignons ou échalotes en lamelles
  • Tomates épluchées et coupées en rondelles,
  • Olives dénoyautées ou câpres
  • Jambon fumé en fines tranches
  • Fromage en fines lamelles

Mettre sur une tranche une tranche de jambon, des tranches de tomates, et du fromage, et les autres éléments, selon le goût de chacun Fermer avec une autre tranche de jambon . Presser, couper en deux en diagonale . Servir sur assiette. Nous en préparons généralement 2 par personne.