Fin de balade avec la sortie du Mayero à terre et ensuite la visite du site d’Eleusis qui au temps de l’antiquité était réputé pour initier les pèlerins aux mythes. Après un itinéraire compliqué, conduisant les élus le long de la voie sacrée entre Athènes et ce lieu consacré à la déesse Déméter, des cérémonies secrètes leur permettaient d’atteindre la sérénité. Hé bien, sans flagornerie aucune; nous déclarons tout de go que la déesse et le lieu qui lui est consacré ont sans aucun doute enrichi notre imaginaire et nous a rendus “confiants en une vie meilleure”. A l’instar de Démeter nous avons cherché Perséphone,compris les mystères nécessaires pour gravir les trois degrés d’initiation grâce à notre amie Tatiana, la grande prêtresse d’Athènes. Près du Pirée, dans son sanctuaire, notre pythie préférée nous a dévoilé la recette secrète pour atteindre la sagesse..

Recette de cotes de porc à l’orange de Tatiana
Pour 4 personnes

  • 4 grosses côtes de porc dans l’échine.
  • 4 à 6 oranges à jus
  • 2 à 3 citrons
  • 2 pommes de terre à chair ferme de belle taille par personne
  • Sel et poivre

Presser quelques oranges et en quantité la moitié de citrons . Réserver dans un plat creux. Ajouter la pulpe.Faire mariner un quart d’heure à une demie-heure les côtes de porc. Pendant ce laps de temps mettre son homme à l’épluchage des pommes de terre. Les couper en morceaux et les mettre dans la marinade, une fois les côtes disposées dans le plat à four dont le fond a été couvert d’huile d’olive. Saler , poivrer le jus d’orange et le verser dans le plat. Ajouter 8 cuillerées à soupe d’huile d’olive. Bien malaxer le tout pour transmettre l’énergie positive, selon Apollo Parsemer de lamelles de poivrons. Couvrir. Faire cuire au four préchauffé à 200° à mi hauteur pendant une 1/2 heure puis réduire à mi cuisson et découvrir. Ne pas oublier en début de cuisson de faire le signe de croix devant la porte du four pour bénir ce repas , selon le rite orthodoxe.