Kandia

Georges, Hélène, Algyro senior et junior nous ont reçus dans la belle région du Péloponèse pour les fêtes de Pâques. Le bord de mer et la campagne font bon ménage et toute la nature s’est mise belle pour nous accueillir.
candia.jpg champ-artichauts.jpg artichaut.jpg mer-argolide-fleurie.jpg mer-argolide.jpg mimosa-en-fleurs.jpg oranges.jpg

Paques en Grèce

C’est l’événement religieux de l’année qui revêt autant d’importance que Noël chez nous. A la différence près que les grecs sont généralement beaucoup plus pratiquants que les français. Après un semaine pascale marquée par un certain nombre de cérémonies et processions nocturnes , le soir du samedi saint à minuit, le pope annonce sur le parvis de l’église le retour de la lumière de Jérusalem et toutes les personnes présentes allument leurs cierges. C’est la fin du carême. Le dimanche commence tôt pour le maitre de cérémonie et ses aides car la cuisson de l’agneau et du kokoretsi demande des heures… Le lieu de cuisson, plutôt géré par les hommes, est très animé : visite des convives, musique, partage de friandises et boissons… Dans une autre partie de la maison, les femmes s’activent pour préparer les salades, les différents plats de fromages .. La convivialité est de mise, et le repas est le point d’orgue d’une longue préparation qui a pris toute la semaine aux organisateurs. Les restes sont considérables, car les grecs prévoient toujours très large pour la nourriture. Il est de bon ton de rester encore quelques jours avec la famille qui accueille pour les terminer
veillee-pascale-2.jpg procession-pascale.jpg cuisson-pas-moins-de-7-heures.jpg cuisson-george-maitre-a-bord.jpg cuisson-stellio-a-la-releve.jpg cuisson-accompagnement-musical.jpg cuisson-un-lieu-convivial.jpg arrivee-de-l-agneau-a-table-vers-2h30.jpg l__agneau-est-cuit.jpg repas-pascal.jpg

. Le kokoretsi

Il faut plusieurs jours pour préparer ce mets de fête, une institution nationale aussi importante que l’agneau au moment de Pâques. Uniquement élaboré à partir d’abats , découpés , marinés, assemblés autour d’une broche, la préparation est l’occasion pour le responsable de famille de transmettre son savoir faire aux plus jeunes. On aime ou on n’aime pas, mais il n’est guère possible d’y échapper . Hélène et Chantal, peu friandes d’abats, regardent le spectacle de loin derrière la fenêtre..
kokoretsi-empilage-savant.jpg kokoretsi-abats-marines-empiles.jpg kokoretsi-bonne-humeur.jpg kokoretsi-accompagnement-musical3.jpg kokoretsi-enrobage-crepinette-2.jpg kokoretsi-enrobage-final.jpg kokoretsi-finition-Georges.jpg les-filles-rigolent.jpg le-coin-des-filles.jpg .