Il faut dire aussi, que la Norvège nous avait un peu laissé sur notre faim après 25j de pluie et des projets de randos… tombés à l’eau !

Nous revoilà donc sur les sentiers du Mare e Monti, un chemin de 10 étapes entre Calenzana et Cargèse. Habituellement, ce sentier, cousin du fameux GR20 en plus abordable, se fait du nord au sud. Avec les ponts du mois de mai et les transports rares, nous avons opté pour le réduire à 7 étapes du sud au nord, entre Ota et Calenzana. Les étapes durent entre 4h30 et 6h, pour des dénivelés positifs (comprendre des côtes cumulées) entre 300m et 1100m. A chaque étape, nous logions dans un gîte (chambre ou dortoir), en demi-pension, donc pas de tente ou de réchaud à transporter.

L’exercice de la préparation des sacs, pour les alléger au maximum s’était parfaitement déroulée… il faut dire que nous avons utilisé la technique du petit sac… un 30 litres pour Camille, 35 litres pour moi… et quand ça rentre plus, c’est qu’il faut s’arrêter de prendre des choses :-) Nous avions moins de 10kg chacun, avec les 2 litres d’eau compris… Et on est pas peu fier vu la taille des sacs des autres randonneurs croisés !

Voilà pour la préparation… Pour le reste les quelques photos parleront d’elles-même… c’était en tout point fabuleux !

Pas un bobo, pas une égratignure, pas un bleu, pas une ampoule… seuls quelques coups de soleil et de belles courbatures ! Les tenants de gîtes étaient très accueillants, les repas copieux et savoureux… Le soleil était aussi de la partie, du début jusqu’à la fin… et les chemins empruntés nous ont gavé de paysages grandioses…

C’est certain, cette grosse semaine en appelle désormais beaucoup d’autres : Vercors, Pyrénées, Auvergne, Ardèche, Réunion, Argentine, Ecosse, Irlande, Islande, Canada, Norvège… la liste des randos s’est allongée d’un coup, maintenant que nous connaissons un peu mieux nos capacités de randonneurs :-)