Juste un petit aperçu coup de coeur de certaines oeuvres qui nous ont marqué. J’ai rejeté tout le bataclan Murillo et consort spécialisés dans les commandes de l’église dont le style baroque et ampoulé dégoulinant de bons sentiments et de bondieuserie me sortait un peu par les yeux. Seul(s) ,à cette époque, Zurbaran et ses disciples , puis Vélasquez sortent de cette inféodation (et encore pas toujours…). Du coup pas facile de trouver des oeuvres qui ne traitent pas de la religion.
”__Merci à Daniel qui nous a conseillé cette destination. Merci à Jean Philippe et à son fils Thomas qui ont su partager leur passion de la ville. Daniel et Jean Philippe ont fait paraître un livre sur Séville que nous avons lu à notre retour et qui est vraiment bien; (“Viva Sevilla” Gallimard juin 1992, Daniel Allisy et Jean Pierre Malice) __