J’aime les graffitis sur murs des villes et les affiches dans les vitrines.. Elles ont la couleur de la vie. A Séville nous avons été gâtés. Nous y avons vu les plus grandes fresques et les événements sont annoncés partout à l’aide de belles images. Ces modes d’expression sont anciens… Je n’ai jamais compris les réticences , voire l’agressivité parfois contre ces marques éphémères non codifiées.