Et elle a bien fait: Jobi, bien préparé depuis un mois par mes soins avec l’aide de Catherine et en toute fin de Céline, n’a pas fait de difficulté pour être attelé. Mais la présence rassurante de Nicolas voulue par Céline a payé. Notre gentil cheval a fait tout ce qu’on lui a demandé. Demain je monte dans la carriole (Céline s’appuyant sur mes propres principes m’a interdit de brûler les étapes. Demain sera un autre jour…

D'abord reprendre les fondamentaux...premières foulées atteléesC'est parti: Nico dirige au début mais bientôt je prendrai les rênespremier contact avec la route: Jobi fait un demi-tour impeccable Dernière épreuve: le champ.

Mise à jour : le lendemain, le dénouement !

Je [Nico] souhaitais ajouter les dernières photos du dressage… papa et Céline se sont fait balader sans efforts ce matin… pendant que je courais à côté pour prendre les photos (et plus ou moins assurer en cas de problème). Alors voilà, Jobi est opérationnel, il écoute et fait totalement confiance à papa, qui le guide de mains de maître. Arrêt, demi-tour, trot, bruits extérieurs… le parcours s’est très bien déroulé, et les voyageurs arboraient un sourire béat !

Il est donc maintenant certain que les pique-niques de cet été se feront avec Jobi attelé ! Bravo donc à papa, Catherine, Philippe et Céline pour ce beau débourrage !

Papa et Céline profitent des premières foulées de Jobi Même sur la route, Jobi suit tout à fait les ordres de papa, et Céline peut enfin se sentir rassurée Le retour au trot est serein… Philippe admire l'attelage qui revient de sa balade A la maison, c'est l'événement, et chacun y prend part !