20 décembre, c’est parti…

Nous déballons les cadeaux de tata Céline, de papy Jean-Marie et mamie Chantal, ainsi que des arrière-grand-parents de Cherbourg…


Eva était très heureuse d'avoir des Cd, car elle avait demandé au père noël un lecteur CD pour sa chambre. Les DVD de France sont maintenant les bienvenus, car nous avons un lecteur compatible. Les filles ont trouvé plein d'autres utilités aux moules à oeuf (bracelets...) et aux moules à biscuits (qui font de très beaux glaçons). Martine n'est pas certaine d'être à la hauteur pour porter ces sous-vêtements...

21 décembre, ça continue avec Grand-maman Francine...


et le travail de papa…

Avec l'arrivée de tous ces nouveaux amis, Eva organise de nombreuses activités pour créer des liens.

24 décembre, les bas de noël du châlet…

Toute la famille est enfin réuni au châlet, nous pouvons avoir notre bas de noël. Eh oui c’est une tradition ici, le 24 nous avons chacun un bas de noël avec des petits cadeaux à l’intérieur (pas d’emballage, c’est le rôle du bas). Nous déballons tout de même le cadeau de notre ami secret. Pour éviter de faire un cadeau à chacun des membres de la famille (frères et sœurs, beaux-frères et belles-sœurs), début décembre nous « pigeons » le nom de celui qui deviendra de notre ami secret. Nous achetons un cadeau en commun pour les grand-parents (Serge et Margaret) et un (ou deux) pour chaque enfant.


Ensuite la soirée se poursuit avec un repas composé de grillades, cuites sur le BBQ sous la neige et dans le froid.


Eva, avec une conscience d'intégration sociale qu'on se demande d'où ça peut bien venir, sort ses dinosaures de leur boîte pour les habituer à leur nouvelle vie domestique.

25 décembre, le reste des cadeaux du châlet et la dinde…

Nous déballons le reste des cadeaux au châlet… Et c’est le soir où nous mangeons la fameuse dinde. (photos prises par Emilie avec sa nouvelle caméra…)


La dernière photo c'est Max, le petit chien des cousins que les filles gardent une semaine pendant qu'ils sont dans le Sud.

28 décembre, de retour à Boucherville…

Quelle surprise, les cadeaux de papy Philippe et mamie Catherine nous attendaient au bureau de poste.



Les filles étaient heureuses de pouvoir cloner leurs amis favoris et elles regardent régulièrement les Barbapapa. L'enfant et le Renard nous a donné une belle soirée cinéma (avec pop-corn). Et le chocolat se laisse manger sans résistance...