Belle rando dans le sud est de l'ile depuis la ville principale. Nous passons le long de fermes qui sont eloignees des routes et dont l'acces ne se fait qu'a pied ou a dos de mulet. L'ile est riche d'oliviers (60000) et chacun donne entre 60 et 100 kg de fruits soit entre 6 et 10 litres d'huile. Pour 2000 habitants c'est beaucoup... L' Europe donne une prime pour chaque arbre sauve!

champ oliviers millenairesPorte rudimentaireferme en dehorsde la route

Notre chemin passe par une petite chapelle qui surplombe le port de Faros> des ouvriers, arrives a dos de mulets la remsttent en etat. Ensuite nous decouvrons la magnifique eglise sur une presqu'ile qui fait la fierte des iliens et le petit port de peche de Faros, assez peu frequente par les voiliers en raison du manque de place...

port de Faros detailFaros au fond de la baiePort de FarosFalaises de tufl'eglise est batie sur du tufeglise sur la presqu'ileeglise sur presqu'ileChapelle revisitee

Autre balade dans l'est de l'ile a Poulati. Il existe meme une riviere qui coule en ete (fait rarissime dans les Cyclades...) Bien sur, en dehors des petites chapelles et eglises, les eleveurs de chevres et les arboriculteurs profitent de ces conditions exceptionnelles...

Nous ne sommes pas loin de Castro, l'ancienne capitale de l'ilel'eau n'est pas partout!Chevre bien curieusePoulati cote verduredetail chapelleChapelle