Je vis sur un petit nuage depuis quelques semaines… tout me sourit, et je me sens bien… utile !

Alors je sais, ça a ses limites de se sentir utile… surtout quand 80% de son temps, on le passe au boulot ! Mais je suis vraiment heureux d'avoir continué mon expérience de stagiaire… Je m'épanouis professionnellement, et c'est des plus agréables. Pourtant l'entreprise ne vit pas forcément un début d'année facile. Les ventes sont faibles, ça crée une ambiance frileuse, en perte de motivation et à la recherche d'opportunités extérieures…

Mais voilà… je ne suis pas directement touché par ces petits rien qui font déborder les vases… encore junior, tout frais, sans histoires à ruminer, sans complication familiale (merci d'ailleurs petits parents, de me rendre heureux rien qu'en lisant vos mails…), libre de son temps… tout va bien, je me lève avant le réveil le matin, reposé, chaque jour un peu plus motivé à prendre des initiatives, à trouver des solutions, à gérer des projets, à encadrer des collègues… eh bien oui ! Car c'est officiel depuis mardi… je suis responsable de la cellule web, et fais donc parti du middle-management !

Je vous le dis depuis le début, je suis heureux !

Aujourd'hui encore plus ? oui peut-être… j'avais un rendez-vous avec une cliente, pour lui présenter un projet d'application web, réalisé avec un collègue… je ne vous livre que son mail de ce soir, pour vous laisser goûter à mon petit plaisir du jour : J'adore ce nouveau jouet !!! Merci !

Et si ça n'était pas suffisant, le boss est venu discuter avec moi ce soir (comme beaucoup de monde tous les soirs, car je continue de sortir le dernier… et profite donc de toutes ces discussions de fin de journée, très très plaisantes)… Georges-Antoine m'a donc félicité pour mon état d'esprit… et pense que je ne suis pas pour rien dans l'ambiance revivifiée de ses troupes ;-)

Je le répète, je suis heureux !

Mais fatigué ! J'ai fait mon premier cours d'aqua-gym mardi, motivé par deux collèguEs de la boîte… et ce midi j'ai découvert les joies et les souffrances du squatch avec mon ex-supérieur !!! Je reprends le sport, un peu plus régulièrement, car ce weekend, en essayant le body-board avec Antoine, près des Sables d'Olonnes, je me suis aperçu que je n'avais quand même plus la même condition physique d'il y a quelques années en arrière ;-)

Bungalow loué avec Margot, Antoine et Chloé ce weekend ensoleillé, près des Sables d'Olonne Nos premières glisses avec notre équipement tout neuf Antoine et moi, profitant d'un weekend attendu de longue date… et décidé à la dernière minute ! Un p'tit coucou, les fesses dans l'eau

Le soleil s'est installé en Touraine (en France même je crois ;-) ) depuis plusieurs jours, et ça aide aussi à voir la vie du bon œil ! D'ailleurs, demain midi, nous (avec les collègues) allons près du lac de Polytech (mon ancienne école), et déjeunons au soleil, bien confortable au milieu de l'herbe ! Il faut aussi que je vous dise quelques choses… je parle de collègues… mais c'est faux ! La plupart sont déjà devenus des amis, et ça explique pourquoi je me sens si bien au travail des amis !

Un pot en ville avec les amis d'Articque

Voilà, je suis rentré ce soir, sortant à plus de 22H, j'aurais pu être vanné, le moral dans les chaussettes… et une fois encore, je n'avais qu'une envie, c'est d'y retourner, de recommencer une journée, en m'efforçant d'être plus gentil, plus serviable, plus efficace, plus mâture, plus professionnel, plus entreprenant… à chaque instant… ça fait beaucoup de plus, mais je ne fais qu'appliquer les conseils d'un vieux sagesi tu es mauvais, comprends pourquoi, et améliore toi (se reconnaîtra qui veut dans cette maxime ;-) ).

Je n'ai donc pas trop ménagé ma monture jusqu'à présent, et ait préférer profiter du temps de mon célibat géographique pour faire ma place dans le monde professionnel. Je pense travailler pour mon avenir. La somme de travail que je viens d'abattre, me sert autant d'expérience personnelle pour la création d'une entreprise, que pour me faire un CV béton. Sans oublier biensûr, que cela me donne des droits assez privilégiés au sein de l'entreprise…

Mais je suis très prudent sur ce qui va se passer d'ici quelques jours. Chloé revient, et je vais changer mon quotidien pour en profiter. Je vais donc pouvoir sentir à quel point les habitudes que j'ai prises dans l'entreprise sont ancrées… et si le retour du bâton ne va pas être trop fort… Suite dans un prochain épisode, donc !

NB : Tout ça pour dire que je ne donne pas beaucoup de nouvelles, mais que l'adage Pas de nouvelles, bonnes nouvelles, est tout à fait vérifier dans mon cas !!! Profitez bien tous, des personnes qui vous entourent…