Même si nous utilisons le bus ou que nous louons un véhicule pour nous rendre à certains endroits, le meilleur moyen de découvrir l'île reste la rando. Les chemins sont bien balisés en général, la carte détaillée est claire . Les paysages sont époustouflants, les points de vue formidables .Mais sous le soleil, l'effort est rude, surtout dans les montées et les sentiers très caillouteux. Aussi nous apprécions les cannes . Et puis aujourd'hui le meltem est arrivé et tout devient plus facile (même si le capitaine est assez inquiet pour son bateau et qu'il se débrouille pour passer sur des crêtes qui surplombent la baie où il est ancré). Pour le moment il n'y a presque personne sur ces chemins et en général nous ne sommes pas envahis par le tourisme , mais nous sommes encore en juin et il nous est difficile d'évaluer ce que sera la fréquentation en juillet et en août. Les photos qui suivent vous permettront de découvrir quelques unes des belles surprises que nous avons goûtées, notamment , un village perché , une baie du bout du monde, les vestiges d'un ancien fort byzantin, des jardins en terrasses proches de sources et les gerbes de céréales car la moisson se fait encore à l'ancienne avec une batteuse fixe dans le village

Autre petit secret: nous pouvons alimenter régulièrement le blog car nous avons trouvé à la Chora un lieu hyper sympa où le Wifi est gratuit . Nous écoutons de la musique super comme on l'aime (internationale et variée).Par ailleurs nous pouvons débarquer le Mac en toute sécurité grâce au sac étanche canadien.