Petit tour ce week-end dans le pays nantais et ses environs et halte dans le golfe du Morbihan à l'île aux Moines. Il ne s'agit pas de moines religieux mais des oiseaux portant ce nom. Quelques minutes de bateau et nous voici dépaysés... L'époque se prêtait bien à notre visite car cette petite terre bretonne comme toutes ses voisines est devenue très touristique. Ce qui explique qu'elle soit habitée à l'année notamment par des retraités et des commerçants. Il reste tout de même des autochtones qui vivent de la mer: ostréiculteurs, quelques pêcheurs, un chantier naval et il y a même une poste. Peu de véhicules à moteur, plutôt un paradis pour les marcheurs et les cyclistes. De jolis sentes et ruelles à peine goudronnées permettent de découvrir un paysage "romantique" comme diraient nos amis Pierre et Marie Christine .Une messe chaque jour, sauf le jeudi. Une église et 2 chapelles. Dans l'une d'entre elles, des ex-voto que vous pourrez découvrir. Des courants forts entre les îles dont les marins du coin savent tirer parti... et un micro-climat qui facilite grandement le travail des jardiniers! D'ailleurs les lilas étaient déjà en fleur et il y avait belle lurette que les mimosas avaient fleuri. Il y a très peu de panneaux indicateurs, pas de police apparemment. Presque un paradis quand les vacanciers sont absents...