Il pleut presque tous les jours depuis quelques semaines. Nous avions réussi à ramasser les pommes entre 2 averses et nous avons pressé 900litres, ce qui n’est pas mal. Nous avons vendu un beau veau, ce qui va réduire le déficit de la ferme: déficit lié en grande partie à tous les travaux que nous avons effectué cette année. rappelez vous l’extension de l’abri des vaches, le nouvel abri des chevaux, l’extension du hangar… et les réparations sur le tracteur (une petite fortune!) et sur la remorque.. Depuis que je suis rentré j’ai refait une dalle pour le fumier en prolongement de celle qui existe le long des abris des vaches et nous avons réalisé la barrière pour les chevaux avec Philippe. J ‘ai encore deux barrières à réparer et tous les objectifs de l’année seront atteints; Puisque je ne peux m’attaquer au jardin qui en a bien besoin, nous avons entrepris avec Chantal la réfection de l’arrière cuisine qui nous sortait par les yeux et la partie du couloir qui rejoint la partie de Catherine et Philippe. Prés de 100 heures de boulot plus tard, les travaux se terminent: dépose du vieux papier et enduit dans le couloir, placo et cache tuyaux dans l’arrière cuisine couleur claire, électricité refaite… nous sommes heureux que cela se termine. Passons maintenant à l’amélioration de la salle de bain commune: il faut que tout soit prêt pour les fêtes car nous accueillons toute la famille pendant quelques jours (Papi et Mamie de Cherbourg, Isabelle et olivier, Céline, Nicolas, Alban et Cyril. Un bon entrainement avant de se lancer dans les travaux de la cuisine: mais ceci est une autre histoire.

L'père Bailleul à la retraite continue à presser la barrière des chevaux Le couloir en travaux Chantal dans les finitions... C'est du sérieux Arrière cuisine terminée Et c'est parti pour la salle de bain!